Les chauffe-eau à gaz


Principe de fonctionnement

Le principe ressemble beaucoup au chauffe-eau instantané électrique.

L'eau froide  F est chauffé par un réseau de serpentins en cuivre immergé dans les flammes d'une rampe à gaz.

Le débit de gaz  G , donc d'eau chaude est fonction de la demande au robinet d'eau. 

Les gaz brûlés sont évacués par une cheminée ou une ventouse 


Modèles et marques

La gamme de chauffe-bains Opalia C 11 et C 14 alimentent en eau chaude un ou plusieurs points de puisage tels qu’évier, lavabo et douche.

 

  • Une large gamme de 11 à 14 litres

Pour s'adapter à tous les besoins C 11 et C 14 : modèles cheminée, VMC avec veilleuse.

 

  • Des performances encore améliorées

Les petits puisages sont permis grâce au débit d’allumage très bas.

L’eau chaude est disponible rapidement assurée par une montée en température immédiate.

 

Ce chauffe-bains offre une eau chaude à température et permet le réglage par simple action sur le tableau de commande.

Chauffe bains à tirage naturel 11,14 et 17 l/m
Ondéa Hydropower

 

Le système d'allumage du chauffe eau Hydropower génère sa propre énergie. Il utilise la seule force de l'eau pour l'allumage du chauffe-bains : 100 % autonome, le générateur Hydropower monté sur l'arrivée d'eau froide, produit dès l'ouverture du robinet avec la force de l'eau, l'électricité nécessaire à l'allumage du bruleur. Résultat : un gain d'énergie considérable équivalent à la quantité de gaz nécessaire pour prendre une douche.

Les chauffe bains Chaffoteaux offrent un débit de 10 à 16 litres par minute pour un confort sanitaire optimal. Sa technologie permet aussi une alimentation électrique par turbine en 11 et 14 litres par minute : plus besoin de changer les batteries, des économies pour le particulier.

- Simplicité d’utilisation pour le particulier, informations de fonctionnement sur le tableau de bord. Facilité d’installation et de remplacement, grâce aux dimensions extrêmement compactes